dimanche 26 février 2017

Février

Les jours passent à une vitesse accélérée. Essayer de bien faire et de ne rien oublier.
Passer de l'écho inquiétant du monde - difficile de ne pas être accro aux sites d'infos ces temps-ci!- 
et des drames qui se vivent autour de nous, des plus proches ou des plus lointains, 
au centrage sur les besoins et les rituels du quotidien de notre petite famille... 

  Mettre des fleurs dans toute la maison le dimanche, au réveil presser des oranges et partir à vélo chercher le pain pour avoir de la baguette chaude au petit déjeuner  
(maintenant je fournis trois familles d'amis du quartier en plus de la nôtre, j'aime bien ma petite tournée entre 7h05 et 7h15 le jeudi matin!)

Au boulot, là aussi tenter de faire pour le mieux, tenter de ne rien oublier là bas non plus... 
réfléchir à tout ce qu'il faut sans pour autant tourner en rond... pas facile... 

Déjà/enfin, depuis deux jours, la semaine de "Crocusvakantie" comme disent les Belges du Nord.

Enfin, parce que tout le monde est fatigué par les jours froids et sombres, 
que je sais que quand la fatigue est là le découragement me guette, 
et puis parce que c'est une étape attendue vers le printemps! 

Déjà, parce que cette semaine nous ne partons pas 
- sauf Martin parti skier dans les Alpes suisses avec un copain-
que dans ces moments là la maison de W. me manque "encore plus" 
(avec nos excursions dans les Fagnes en novembre et en Zélande en janvier,
 on s'était arrangés en quelque sorte pour que le manque ne se fasse pas trop ressentir...)

Mais le "principe de réalité" doit bien à un moment tomber... 
notre budget n'est pas extensible surtout au vu de nos projets pour l'été! 
Alors vacances à la maison, 
et perspective de ne pas chercher dans "la consommation" une consolation à ce qui nous manque... 

Vacances à Bruxelles dans une météo qui s'annonce bien grise, donc...
(difficile de ne pas avoir le coeur serré en admirant les photos de ceux qui partent, et je vois bien que notre petite demoiselle, accro à sa manière à IG et aux réseaux sociaux, ressent elle aussi ce petit pincement d'envie, de nostalgie et de déprime)
cette fois l'horizon et les photos de lever de soleil vont me manquer... 
mais malgré le coeur serré, il faut se souvenir que tout est une question de regard... 

et des (petits) projets bruxellois qu'on n'a jamais le temps de réaliser, ça ne manque pas... 
* couture avec les tissus du stock? ce serait chouette que je m'y remette
* des bons petits plats, des goûters qui réconfortent, et laisser les petits mettre la main à la pâte
* ranger un peu la maison pour se réapproprier les espaces !
* rêver au voyage de cet été et doucement le préparer
* du rattrapage lecture, séries ou films
* mettre le nez dans ce fonds d'archives familiales confié il y a quelques jours par mes parents...  



et chez vous, les vacances de février? 

vendredi 3 février 2017

Les images de janvier

Anvers sous un soleil glacé. Du mimosa et des jonquilles. Les jours qui rallongent.Des soupes et des gâteaux. Un week-end en amoureux. Des amis autour de la table de la cuisine. Un concert de notre choriste. Les portes ouvertes à ABC sur le thème du Japon. Treize bougies soufflées et ressoufflées. Bye bye janvier !


mardi 31 janvier 2017

Treize ans !


un jour - trois ans - treize ans... le temps a passé si vite !




Bon anniversaire Blondie :-)

mercredi 18 janvier 2017

En Zélande



La jolie maison. Le village hors du temps. Les petites îles reliées par des grands ponts. Les moulins aux grandes ailes. Le vent dans les cheveux. Les plages désertes. Les joues roses dans l'air vif. Les couches de laine. Mais quand même les pieds nus dans le sable froid et la tentation de risquer un orteil dans l'eau glacée. Le soleil sur la mer. La lumière du Nord en hiver. L'immense bleu du ciel... Re-spi-rer



EnregistrerEnregistrer